Séminaire du Cercle Freudien
45ème Séminaire du Cercle Freudien
44ème Séminaire du Cercle Freudien
Notule biographique
Bibliographie de Mario Cifali
43ème séminaire du Cercle Freudien
42ème Séminaire du Cercle Freudien
41ème Séminaire du Cercle Freudien
40ème Séminaire du Cercle Freudien
39ème Séminaire du Cercle Freudien
38ème Séminaire du Cercle Freudien
37ème Séminaire du Cercle Freudien
36ème Séminaire du Cercle Freudien
35ème Séminaire du Cercle Freudien
44ème Séminaire du Cercle Freudien
34ème Séminaire du Cercle Freudien
33ème Séminaire du Cercle Freudien
32ème Séminaire du Cercle Freudien
45ème Séminaire du Cercle Freudien

 

 

 

 

45ème Séminaire 2021/22

 Dirigé par Mario Cifali

Inscrit à l'Institut des Hautes Etudes en Psychanalyse


 

Argument

 

De l’Expérience intérieure à Malaise dans la civilisation

 


 

*



Le Séminaire 2021/2022 sera d’abord consacré à la deuxième partie de l’Expérience intérieure, la cure, à ce jour non encore proférée.

Puis, il sera question de Malaise dans la civilisation  de la plume de Freud, ainsi que de l’écrit : L’Agonie des corps célestes, qui traite du malaise contemporain
sous l’angle du respire des êtres vivants mis en péril

Nous ne manquerons pas d’approfondir le jugement de Freud, selon lequel l’homme crée les conditions de sa propre disparition.  
A quoi nous ajouterons : parce qu’il est assujetti par l’emprise de la pulsion destructive qu’il n’a de cesse de mettre en acte, et ce surtout à la faveur d’une finalité pécuniaire.

Telle est la problématique basique que nous traiterons de moult manières, vu et considéré que personne, à ce jour, n’est en mesure d’affirmer que les progrès de la science
(ou de la science fiction)  pourront sauver notre espèce, et nombre d’autres.
   

En un mot, il importe de questionner à quel point il est devenu essentiel de réorienter notre conduite existentielle au regard du futur de l’humanité,
dont nous sommes tous les auteurs.

Cela étant, comprenons. Il ne saurait y avoir de monde extérieur qui ne soit intérieur. L’un ne va jamais sans l’autre, selon le principe d’une complémentarité indissociable. 

Georges Bataille écrit très bien : « A la fin, nous apercevons chaque apparition – sujet (nous-mêmes), animal, esprit, monde – en même temps du dedans et du dehors,
à la fois comme continuité, par rapport à nous-mêmes et comme objet »

Le cul-de-sac matérialiste, sa finalité outrancière, c’est précisément de penser et définir le monde comme objet séparé, en faisant l’impasse sur la continuité du dedans
au dehors.

Concevoir la subjectivité, en fonction de la limite des « je » humains, témoigne d’une conception pour le moins étriquée, réductionniste et trompeuse,
que la fouille psychanalytique ne peut que contester. 
 
 
 
 

*

 

 

 

Les mercredis à 20 heures au 38/40 rue de Genève

 

 

1225 Chêne-Bourg/Genève

 

 

Tél. 022 349 19 66

 

Mail :

 

Cifali@bluewin.ch

 


*

 

 

 Dates du Séminaire

 

 

*

 

 

Dates 2021 : 20 octobre, 3 novembre, 24 novembre, 15 décembre.

 

 

Dates 2022 : 12 janvier, 26 janvier, 16 février, 16 mars, 27 avril, 18 mai : Repas du Séminaire.

 

 

 






45ème Séminaire du Cercle Freudien 44ème Séminaire du Cercle FreudienNotule biographiqueBibliographie de Mario Cifali43ème séminaire du Cercle Freudien42ème Séminaire du Cercle Freudien 41ème Séminaire du Cercle Freudien40ème Séminaire du Cercle Freudien39ème Séminaire du Cercle Freudien38ème Séminaire du Cercle Freudien37ème Séminaire du Cercle Freudien36ème Séminaire du Cercle Freudien35ème Séminaire du Cercle Freudien44ème Séminaire du Cercle Freudien34ème Séminaire du Cercle Freudien33ème Séminaire du Cercle Freudien32ème Séminaire du Cercle Freudien